Vous êtes ici : Accueil > Les formations > Sections européennes > Présentation > La section européenne espagnol
Par : CDI
Publié : 23 novembre 2010

La section européenne espagnol

Le lycée Jehan Ango est un des deux seuls lycées de l’académie de Rouen à disposer d’une section européenne en langue espagnole

La section européenne espagnol a été ouverte aux élèves lors de l’année scolaire 2003 – 2004

Plusieurs générations d’élèves ont ainsi pu bénéficier du cursus complet de la seconde à la classe terminale.

Pour les élèves et les parents plusieurs questions se posent au moment de l’inscription en classe de seconde :

Pourquoi une section européenne ?

- Pour améliorer son niveau de langue : si l’anglais est incontournable, c’est la deuxième langue qui devient stratégique.

- Pour acquérir une culture européenne

- Pour développer une aptitude à la mobilité dans les études ou le travail

- Pour accéder à une culture socio-économique indispensable

L’enseignement des sciences économiques et sociales en espagnol pendant trois ans permet d’atteindre cet objectif. Sinon aucun enseignement d’économie n’existe en séries scientifique
ou littéraire.

Qui peut s’inscrire ?

- Les élèves qui ont suivi en quatrième et en troisième un enseignement en section européenne

- Les élèves qui n’ont pas suivi d’enseignement en section européenne mais qui sont motivés par l’espagnol. Ils devront avoir une bonne connaissance de la langue.

- Les élèves qui sont, au total, sérieux et motivés.

- Les candidats qui relèvent des collèges du secteur mais aussi de l’ensemble de la région Haute Normandie puisqu’il s’agit d’une classe à recrutement académique.

Un dossier est à remplir en troisième avant le dernier conseil de classe : les critères de sélection sont définis par le Rectorat et les demandes sont traitées informatiquement.

Pourquoi l’espagnol ?

- L´espagnol est une langue de communication
Il est la langue officielle de 21 pays sur trois continents. Il est la quatrième langue mondiale après le chinois, l’anglais et le hindi.
- L´espagnol, langue d´échanges économiques.
La France entretient des relations économiques importantes avec l’Espagne (mais aussi les pays hispanophones) avec laquelle elle dégage son deuxième excédent après le Royaume Uni.
- L´espagnol, langue en expansion
Aux Etats-Unis d´Amérique, l´espagnol y est la première langue étrangère enseignée. En 2050 les blancs non hispaniques ne seraient plus que 46%, alors que la part des hispaniques doublerait pour atteindre 30% de la population américaine.

- L´espagnol est une langue formatrice
Sa syntaxe, notamment des verbes et des prépositions, est complexe, rigoureuse et subtile. La langue espagnole est donc particulièrement formatrice, tout en mettant rapidement en confiance les débutants grâce à des résonances familières.
- L´espagnol, langue de culture
Apprendre la langue espagnole, c´est découvrir des modes de vie dont le pouvoir de séduction est évident, c´est entrer en contact avec des peuples très divers, des cultures extrêmement variées.

Quelle est l’organisation pédagogique de la section européenne espagnol ?

L’espagnol est une langue vivante II comme dans la plupart des établissements de l’Académie de Rouen. Il sera donc nécessaire de renforcer l’apprentissage de la langue afin de permettre aux élèves de la section de réaliser un « renversement de perspective ». D’objet d’analyse elle deviendra un instrument d’analyse (des sciences économiques et sociales notamment).

De la seconde à la terminale, les élèves bénéficient d’un renforcement de leur horaire d’espagnol. Le travail réalisé s’inscrit dans la perspective de celui qui a été entamé depuis la classe de quatrième : les professeurs de lycée et de collège s’efforcent de maintenir une cohérence pédagogique tout au long de la section.
Le travail continuera ainsi à porter sur la langue, mais aussi la civilisation, l’histoire ou la culture hispano-américaine.

Les sciences économiques et sociales constituent la discipline non linguistique (DNL) qui sera étudiée en espagnol.

En seconde aucune majoration horaire n’a lieu : les heures de l’option « initiation économique et sociale » sont partagées entre un enseignement en français et en espagnol (réalisé en groupe). Le choix de cette option ne prédétermine aucunement la série pour laquelle pourra opter chaque élève dès la classe de première : scientifique, économique et sociale, ou littéraire.

En première et en terminale les élèves ont actuellement un enseignement de deux heures hebdomadaires en DNL. En choisissant la section européenne espagnol il devient donc possible de « cumuler les avantages » : améliorer son niveau de langue mais aussi accéder à une culture socio-économique.
Les élèves des trois séries d’enseignement général se retrouvent ensemble pour suivre les cours d’espagnol et de DNL.

Quelles sont les activités pédagogiques de la section européenne espagnol ?

- Les professeurs s’efforcent d’organiser des voyages en Espagne ce qui contribue à renforcer les liens entre les élèves de la section.

En seconde, une première découverte linguistique et culturelle de l’Espagne est assurée au travers d’un déplacement qui s’est effectué jusqu’à présent à Madrid.

En première un appariement permet une immersion linguistique plus longue (une dizaine de jours) dans une famille espagnole. Les correspondants sont reçus, en sens inverse, par les familles françaises. Ces échanges ont eu lieu avec une ville de la banlieue madrilène, et depuis deux ans avec un lycée de Valladolid.

Le fond social lycéen permet de venir en aide aux élèves qui auraient des difficultés afin de financer ces voyages.

- En fonction de l’actualité locale ou parisienne, des sorties pédagogiques sont organisées afin de permettre une ouverture des élèves à la diversité culturelle de l’Espagne et du monde hispano-américain.

- Une « semaine internationale » a eu lieu ces dernières années au lycée Jehan Ango. Les élèves y ont activement participé au travers d’interprétations musicales ou de sketches élaborés sous l’impulsion des professeurs d’espagnol.

- Depuis 2005, les professeurs de la section européenne se sont impliqués activement dans les « débats citoyens en langue étrangère ».
Les élèves apprennent à débattre, par équipe de quatre, sur un thème de société. La position qu’ils adoptent (pour ou contre) leur est imposée lors d’un tirage au sort.
Cet exercice permet d’accéder à une plus grande fluidité linguistique, mais aussi de mettre progressivement la langue au service de la réflexion personnelle.
Depuis 2005 le lycée Jehan Ango a gagné les finales académiques ce qui lui a permis en 2008 de participer à une finale européenne contre un établissement anglais de la région d’Oxford.

Quel est l’intérêt d’une inscription en section européenne espagnol au lycée Jehan Ango ?

- La section européenne permet d’obtenir au baccalauréat une mention européenne. Il faut alors obtenir au minimum :
*12/20 en espagnol (épreuve normale de la série dans laquelle est inscrit le candidat) et
*10/20 en DNL (épreuve spécifique aux élèves de section européenne)
Le taux de réussite à la mention a été ces dernières années de
100%.

- Les résultats en DNL peuvent compter doublement :
*Une fois pour la mention européenne
*Une fois comme option au baccalauréat (seuls les points au dessus de 10/20 sont comptabilisés)

- Les élèves acquièrent une compétence certaine en espagnol :
*richesse lexicale,
*correction de la syntaxe
*fluidité de l’expression
*qualité de la prononciation
*connaissance de la culture espagnole et hispano-américaine

- Des éléments difficilement quantifiables ont aussi toute leur importance. Les élèves profitent ainsi d’une saine émulation qui rejaillit sur l’ensemble de leurs résultats scolaires. Ils tissent également des liens importants de solidarité avec leurs camarades tout au cours de leur scolarité.

S’inscrire en section européenne espagnol présente-t-il un intérêt pour les études post-baccalauréat ?

- La section européenne ouvre tous les débouchés habituels du baccalauréat : études scientifiques, médicales, juridiques, économiques ou littéraires …

- Les études de langue sont grandement facilitées : espagnol littéraire ou langues appliquées.

- Une poursuite d’études en France dans des sections bilingues ou dans les pays de langue espagnole (université ou stages) permettent une plus grande ouverture internationale.

- Les connaissances acquises en sciences économiques et sociales sont un atout supplémentaire. Elles permettent d’avoir une palette plus large de choix d’orientation pour les élèves de la section européenne qui auront fait le choix des séries scientifique ou littéraire.

- Enfin, une fois les études terminées, la deuxième langue vivante fait de plus en plus la « différence » au moment de la recherche d’un emploi !

Quelques témoignages

Antoine,
Deuxième année de classe préparatoire économique (filière scientifique) au lycée pierre Corneille de Rouen

- Raisons du choix de la section européenne :
"Je voulais tout d’abord avoir une meilleure maîtrise de la langue que je trouvais (et trouve toujours !) agréable autant à parler qu’à écouter (films, musique …)."
"Ensuite, une volonté de découvrir une culture autre que la sienne ; s’ouvrir au monde."
"Enfin je désirais déjà à l’époque utiliser l’espagnol dans ma vie future. Il est aussi bon de remarquer que c’est la troisième langue la plus parlée au monde. Un apprentissage poussé de cette langue n’était donc pas inintéressant."

- Les éléments positifs de la section européenne :
"Mes attentes n’ont pas été vaines ! Grâce à un horaire renforcé en espagnol j’ai pu premièrement améliorer mes capacités d’écoute. En effet, pendant trois ans mes professeurs parlaient la plupart du temps en espagnol et le voyage organisé en classe de première a lui aussi été très bénéfique de ce point de vue. J’ai aussi développé une certaineaisance à l’écrit, comme chaque élève de la section. Il suffit de regarder nos devoirs en seconde et en terminale pour voir les progrès réalisés".
"J’ai ensuite approfondi mes connaissances culturelles sur le monde hispanique grâce aux cours mais aussi par le biais de Paula (assistante d’espagnol), originaire de l’Amérique latine et d’une immersion de 10 jours dans une famille espagnole. Il faut aussi noter que les multiples interventions en classe, les entretiens blancs de DNL, les débats nous ont procurés une certaine aisance à l’oral."
"Je tiens à signaler la spécificité de la section européenne espagnol qui a été pour moi déterminante pour la suite de mes études. En effet, contrairement la section anglaise ou allemande ce n’est pas de l’Histoire mais des sciences économiques et sociales qui sont enseignées. Pour mon passage en première, j’hésitais entre la filière scientifique et économique et sociale, mais j’étais à l’époque attiré par la médecine : avec les sciences économiques et sociales en classe européenne mon choix s’est fait sans regrets."
"Autre point important : le voyage ! J’ai pu, comme je l’ai déjà dit auparavant améliorer mes capacités orales et d’écoute et avoir un aperçu de la culture espagnole. Par la suite mon attrait pour les cultures hispaniques s’est retrouvé grandi. Avec la DNL qui était une (voire la) des matières les plus intéressantes je me suis dirigé dans une filière économique, commerciale avec l’espoir de travailler avec le monde hispanique."
"Enfin, « Last but not least », mes professeurs :bref, un grand merci pour ceux sans qui tout cela n’aurait pas été possible."

- Utilité a posteriori de la section européenne :
"J’ai ainsi entamé mes études supérieures avec quelques acquis économiques, ce qui n’est que dans mon cas pas inutile !"
"Ensuite je me suis retrouvé dans le haut du peloton en cours d’espagnol."
"Enfin, j’ai toujours le contact avec mon correspondant espagnol et nous avons fait un autre échange en terminale. Cet été, pour différentes raisons, l’échange n’a pas abouti mais il est en préparation pour l’été prochain."

Adeline
Licence 1 de géographie (Mont saint Aignan) 2008 – 2009

"En seconde, j’ai décidé de faire la section européenne espagnol / sciences économiques et sociales car depuis la troisième je suivais déjà cette discipline et ça me plaisait beaucoup."

"La scolarisation dans la section européenne espagnol / sciences économiques et sociales a présenté pour moi beaucoup de points positifs :
l’apprentissage de la langue autrement que par les traditionnelles études de texte, o atteindre un bon niveau d’espagnol, o accessoirement : être dans une bonne classe et puis o une très bonne entente avec le groupe d’euro et les professeurs !! "(…)

"A posteriori, je me suis rendue compte, et notamment de façon plus prononcée cette année que j’ai acquis un bon niveau voire un très bon niveau d’espagnol (…) On se rend également compte que nous avons eu de très bons professeurs, merci à eux !"

Thomas,
Première année de classe préparatoire bcpst / veto au lycée Pierre Corneille de Rouen

"J’ai choisi la section européenne espagnol en seconde pour différentes raisons :
- La langue espagnole est une langue agréable et la section européenne permet d’avoir un niveau suffisant pour pouvoir plus ou moins le pratiquer en dehors des cours (ce que des cours de LV2 ne permettent pas forcément à cause la différence d’heures dédiées à l’espagnol pendant les trois années entre une classe européenne et une classe non européenne).
- De plus, la classe européenne est une classe où on trouve une ambiance assez spécifique car la classe forme un vrai groupe qui perdure même suite à la séparation des filières en première ou après le bac ce que l’on ne trouve pas dans toutes les classes.
- Cette bonne ambiance est associée à une classe travailleuse et dont le niveau général est assez élevé ce qui confère un avantage pour le bac car les cours se passent dans la bonne humeur et le sérieux."

"Actuellement je suis une filière post bac scientifique et les notions d’économie sont un avantage non négligeable étant donné que c’est une matière non étudiée par les autres personnes dans les filières post-bac scientifique" (…)
"On se rend aussi compte de l’aisance que l’on a acquise à l’oral autant pour parler en espagnol que pour parler en français devant n’importe quel professeur. Personnellement j’ai cette année en moyenne 2 oraux par semaine et l’expérience acquise en classe européenne est un plus lorsqu’on se retrouve face à un professeur.
Il reste un dernier point extrêmement positif et prépondérant, la LV2 (ou LV1 pour ceux qui désireront changer) est un atout pour les concours, en moyenne chaque point supplémentaire en LV2 lors du concours fait gagner 20 places et le niveau acquis par la section européenne permet donc d’avoir un avantage assez important sur les autres participants. 20 places paraissent négligeables mais pour un concours comme le concours vétérinaire ou 300 personnes sont prises sur 3000 inscriptions les notes sont serrées et chaque point est bon à prendre surtout que la différence se fait principalement sur les langues et le français car le niveau général scientifique est sensiblement le même."

"La section européenne aura donc été positive durant mes trois années de lycée et [constitue] un atout non négligeable pour la suite de mes études : [elle] reste encore le meilleur souvenir que je
garde de ma scolarité."

Julie,
Deuxième année de classe préparatoire biologie et chimie physique sciences de la Terre (bcpst) qui prépare aux concours agronomiques et vétérinaires au lycée Pierre Corneille de Rouen

"J’ai choisi la section européenne espagnol / sciences économiques et sociales en seconde car j’avais déjà commencé la section européenne au collège et j’avais envie de continuer à découvrir l’espagnol, d’une autre manière que par les cours de langue vivante."
"En section européenne j’ai pu acquérir une certaine culture économique de l’espagnol et beaucoup plus de facilité à l’écrit (et à l’oral...)"
"Après le lycée, j’ai décidé de choisir l’espagnol comme langue vivante 1, étant donné que la LV1 représente un assez gros coefficient aux concours et que mon niveau d’espagnol était supérieur à mon niveau d’anglais (ancienne LV1)."
"La section européenne m’a aussi été utile pour les séjours en Espagne (beaucoup plus de facilité à l’oral)."
"Bref, je garde un très bon souvenir de la section euro et je ne regrette pas de l’avoir fait."

Charlie
Première année de BTS commerce international, Lycée G Flaubert de Rouen

"Mon choix s’est porté sur la section européenne espagnol lors de mon passage en seconde principalement (…). De plus, le fait d’être dans une classe européenne permet d’avoir une classe de bon niveau, ainsi que des professeurs plus impliqués."

"Le fait d’appartenir à la même classe pendant trois ans permet de renforcer les liens entre les individus (…) d’avoir une très bonne ambiance de classe. (…) Le fait d’avoir une matière en langue étrangère fut très intéressant, et [m’a] permis d’acquérir un bon niveau de langue et un vocabulaire plus utile que celui enseigné lors d’un cursus traditionnel. De plus, le voyage qui eut lieu en classe de première fut non seulement un moyen de tester nos connaissances linguistiques mais aussi d’en apprendre plus sur la culture, l’histoire du pays."

"La section européenne espagnol m’est très utile cette année, étant donnée que le BTS commerce international est en quelque sorte la continuité du baccalauréat ES. Cet enseignement me permet de me distinguer lors de mes cours d’espagnol, ayant acquis une certaine aisance autant à l’oral qu’à l’écrit et ce sera un atout majeur lors d’un stage de deux mois et demi à l’étranger que je compte faire dans un pays hispanophone."

Merci à nos anciens élèves
pour leur contribution à cette page !

¡Hasta pronto !