Vous êtes ici : Accueil > Les activités > Activités culturelles > Expositions > Exposition "Mémoires des survivants, survivance de la mémoire"
    Publié : 25 avril 2016

    Exposition "Mémoires des survivants, survivance de la mémoire"

    Année scolaire 2015-2016

    Exposition « Mémoires de survivants, survivance de la mémoire »
    Médiathèque Jean Renoir à Dieppe jusqu’au 18 mai 2016

    Par Cyrille Bucquet, Amar Khodjerane, Estelle Bucquet, Laurence Thomas-Bussy

    Cette exposition, ouverte au public depuis le 15 avril, a été inaugurée officiellement le 21 avril par Sébastien Jumel, Maire de Dieppe, Nicole Ménager, Rectrice de l’Académie de Rouen, et Marie Le Vern, députée de la 6e circonscription de Seine-Maritime. C’est l’aboutissement de sept mois de travail des élèves de Terminale Littéraire du Lycée Jehan Ango dans le cadre de l’accompagnement personnalisé. Elle a été réalisée avec le partenariat de la Ville de Dieppe et le concours d’un graphiste du Service de Communication de la ville.

    Dans le prolongement des commémorations du 70e anniversaire de la Libération des camps de concentration et d’extermination, ce projet s’inscrit dans une réflexion sur la transmission de la mémoire de la Shoah au début du XXIe siècle, alors que les derniers survivants disparaissent peu à peu. Encadrés par quatre professeurs dans une perspective interdisciplinaire (histoire, philosophie, anglais), 60 élèves de deux classes ont relevé ce défi, abordant sous divers angles la mémoire de l’extermination du peuple juif durant la seconde guerre mondiale, explorant ses difficultés, ses errements et son actualité à travers des événements, des portraits, des œuvres et des sites mémoriels de différents pays.

    L’exposition propose une trentaine de panneaux qui s’articulent autour de trois thèmes, celui de l’héritage de la Shoah à travers la mémoire portée par les survivants, mais aussi les problèmes posés par sa transmission intergénérationnelle dans le cadre familial ; celui des lieux de mémoire, au sens large, qu’il s’agisse des sites emblématiques du génocide, des musées-mémoriaux, ou encore de l’album d’Auschwitz qui nous transmet une mémoire photographique unique du processus d’extermination ; enfin, les élèves ont exploré les rapports entre la mémoire et la création artistique (littérature, sculpture, dessin, cinéma, bande dessinée) des survivants eux-mêmes, mais aussi de la « deuxième génération » ou d’artistes qui ne portent pas cet héritage familial.