Vous êtes ici : Accueil > Les formations > Options facultatives > Cinéma-audiovisuel > L’option facultative cinéma-audiovisuel
    Par : CDI
    Publié : 20 septembre 2010

    L’option facultative cinéma-audiovisuel

    QU’EST-CE QUE L’OPTION FACULTATIVE DE CINEMA-AUDIOVISUEL ?

    - Un enseignement artistique de 3 heures hebdomadaires destiné à des élèves de Première et Terminales L, ES ou S

    - Un ensemble de cours d’analyse filmique, de pratique vidéo et photographique, constituant une double initiation au cinéma, et donc :

    1) aux films de tous genres que l’on découvre en tant que spectateur ;

    2) aux films que l’on réalise en tant que cadreur, preneur de son, metteur en scène, monteur...

    QUELS SONT LES BUTS DE CETTE OPTION ?

    1. Connaître et pratiquer un art majeur de notre temps

    2. Obtenir des points supplémentaires aux bacs L, ES ou S (seule compte une note supérieure à 10, avec coefficient 2)

    3. Pour les candidats de ES et S, parfaire des connaissances et des compétences artistiques nécessaires pour accéder aux B.T.S. et aux écoles spécialisées en arts de l’image.

    DOIT-ON AVOIR DEJA ETUDIE LE CINEMA POUR S’INSCRIRE ?

    - Seule la motivation importe, aucune compétence préalable n’est attendue. Peuvent s’inscrire :

    - Les élèves qui entrent en séries L, ES et S, au niveau Première comme au niveau Terminale

    - Les élèves qui entrent en série L, et suivent déjà l’option cinéma de spécialité : le programme de l’option facultative n’est pas identique à celui de l’option “lourde”

    QUI ASSURE LES COURS ?

    Trois professeurs du lycée interviennent :

    - M. Briand anime l’atelier de réalisation et de montage, et aide les élèves à mener à bien leur film .

    - M. Damour anime l’analyse des films que l’on découvre au cours de l’année, assiste la réalisation des projets et des dossiers personnels des élèves.

    - M. Farcy apprend à réaliser des travaux photographiques argentiques et numériques.

    Mais les élèves rencontrent aussi d’autres professeurs invités à traiter pendant quelques séances un thème précis (par exemple : le cinéma documentaire, le film-catastrophe, le cinéma d’un auteur particulier) et des partenaires professionnels .

    ... Et les Terminales, avec leurs camarades de l’”option lourde”, assistent gratuitement à un festival national : par exemple le festival “Premiers plans” (Angers), ou “Travelling” (Rennes).

    QUEL EST LE CONTENU DES COURS ?

    Il est fixé par le Bulletin Officiel de l’Education Nationale :

    - en 1ère, on étudie la relation entre le cinéma et le Réel (photographie, films documentaires, films de fiction réalistes...)

    - en Terminale, on étudie la notion de “point de vue” porté par le cinéma sur un sujet, quel qu’il soit, et la façon dont une opinion, une pensée, une critique s’expriment dans un film.

    Par ailleurs, les élèves approfondissent leur connaissance du cinéma des dix dernières années (cinémas européens, américains et asiatiques), et découvrent quelques-uns des films majeurs du patrimoine.

    QUE DOIVENT FAIRE LES ELEVES ?

    En Première comme en Terminale,

    1. Réaliser, au cours de l’année un petit dossier avec documents et commentaires (15 pages maximum) sur un thème de leur choix, dans le cadre du programme.

    2. Réaliser un ensemble de photographies et un film court sur un thème illustrant le dossier personnel. Leur projet est encadré depuis les premières idées de scénario ou de filmage, jusqu’au montage final.

    Les films sont en premier lieu destinés aux épreuves de baccalauréat, mais les meilleures réalisations sont également projetées lors de Rencontres académiques audiovisuelles, qui se tiennent en juin, dans l’Académie de Rouen.

    Portfolio automatique :