Vous êtes ici : Accueil > Le CDI > Articles > L’INSURRECTION POÉTIQUE
    Par : CDI
    Publié : 10 mars 2015

    L’INSURRECTION POÉTIQUE

    17e Printemps des Poètes du 7 au 22 mars 2015

    L’INSURRECTION POÉTIQUE

    "La poésie peut encore sauver le monde en transformant la conscience" Lawrence Ferlinghetti

    Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes :

    "Fait de langue, la poésie est aussi, et peut-être d’abord, « une manière d’être, d’habiter, de s’habiter » comme le disait Georges Perros.
    Parole levée, vent debout ou chant intérieur, elle manifeste dans la cité une objection radicale et obstinée à tout ce qui diminue l’homme, elle oppose aux vains prestiges du paraître, de l’avoir et du pouvoir, le voeu d’une vie intense et insoumise. Elle est une insurrection de la conscience contre tout ce qui enjoint, simplifie, limite et décourage. Même rebelle, son principe, disait Julien Gracq, est le « sentiment du oui ». Elle invite à prendre feu."

    L’œuvre des poètes suivants illustre, chacune à sa manière notre propos : celle des poètes dadaïstes et surréalistes, celle des poètes du Grand Jeu, de la Résistance, de la négritude ou de la Beat Génération... On peut citer encore pour exemple des poètes comme Vladimir Maïakovski, Marina Tsvetaïeva, Antonin Artaud, Nazim Hikmet, Ingrid Jonker, Charlotte Delbo, Yannis Ritsos, et plus récemment André Benedetto, Armand Gatti, Jean-Pierre Verheggen ou Taslima Nasreen...

    http://www.printempsdespoetes.com/index.php?rub=7&ssrub=68&page=201

    Le comédien Jacques Bonnaffé sera le parrain du Printemps des Poètes 2015.

    En outre, le 17e Printemps des Poètes mettra en avant l’œuvre de Luc Bérimont, qui fait l’objet d’un hommage dans le cadre des célébrations nationales de 2015 à l’occasion du centenaire de sa naissance, ainsi que celle des poètes de l’Ecole de Rochefort.