Vous êtes ici : Accueil > Le CDI > Articles > Les enfants de la Patrie. Volet 2 : La Patrie en danger (1914-1918)
    Par : CDI
    Publié : 10 mars 2015

    Les enfants de la Patrie. Volet 2 : La Patrie en danger (1914-1918)

    Le Musée national de l’Education a le plaisir de vous inviter à l’inauguration de l’exposition Les enfants de la Patrie. Volet 2 : La Patrie en danger (1914-1918)

    Le mardi 31 mars à partir de 18h.

    Cette exposition, qui bénéficie du label Mission du Centenaire, se tiendra du 21 mars au 28 juin 2015 au centre d’expositions du musée, 185 rue Eau de Robec à Rouen (fermeture le mardi et le 1er mai).

    La Patrie en danger (1914-1918) est le deuxième volet de la trilogie « Les enfants de la Patrie (1871-1939) », inaugurée par Vive la Patrie ! (1871-1914). Il montre de quelle manière les enfants sont impliqués dans la guerre.

    L’exposition montre sous quelles formes les enfants participent à l’élan patriotique qui unit la nation, avec une intensité variable, durant la Grande Guerre.

    Même loin du front, les enfants subissent les effets du conflit : le premier en est l’absence, durable ou définitive, du père et des autres hommes de la famille. Dans les zones de combat, les enfants doivent fuir les bombardements ou se réfugier dans les caves, comme à Reims. En zone occupée, ils redoutent les brutalités réelles ou imaginaires des troupes allemandes.

    Les enfants ne sont pas uniquement des victimes passives du conflit. À l’école et hors de l’école, tout les incite à admirer les troupes françaises et alliées. Encouragés par les livres de jeunesse, ils se mobilisent symboliquement en jouant à la guerre. En classe, l’effervescence patriotique les pousse à s’impliquer dans les œuvres de guerre. Ils deviennent, à leur échelle, des acteurs du conflit.

    En aidant de leur mieux les combattants, ils répondent à la conviction, largement relayée, que les « poilus » se battent pour l’avenir de leurs enfants. Les petits échapperont ainsi à l’école allemande, dont les fantasmes collectifs font une sorte de bagne. Dans ces conditions, le retour au bercail des jeunes Alsaciens, pour certains dès 1914, est un thème particulièrement mobilisateur.

    Un prochain volet

    Le volet 3 sera présenté du 4 juillet au 15 novembre 2015 : Petits Français, n’oubliez jamais ! (1918-1939)

    À propos du Musée national de l’Éducation

    Service du réseau Canopé, héritier du Musée pédagogique créé par Jules Ferry en 1879 et labellisé « musée de France », le Musée national de l’Éducation est chargé de la valorisation scientifique, patrimoniale et documentaire des fonds liés à l’éducation scolaire et familiale, à travers des animations et expositions proposées tout au long de l’année, dans une double implantation à Rouen (centre d’expositions, 185 rue Eau-de-Robec et centre de ressources, 6 rue de Bihorel).