Vous êtes ici : Accueil > Les formations > Premières > Les enseignements de spécialité en première > L’option de spécialité cinéma-audiovisuel
    Par : CDI
    Publié : 14 juin 2010

    L’option de spécialité cinéma-audiovisuel

    Qu’est-ce que l’option de spécialité cinéma-audiovisuel ?

    - Un enseignement artistique de 5 heures/semaine en première et terminale, destiné à des élèves souhaitant préparer un baccalauréat L., option cinéma audiovisuel. Cette option ne peut pas être choisie pour les baccalauréats des autres séries. Elle accueille en priorité les élèves qui ont suivi l’enseignement d’exploration "arts du visuel" en seconde Les enseignements d’exploration au lycée Ango

    - Un ensemble de cours d’analyse et de pratique, constituant une double initiation au cinéma , à travers les films que l’on découvre en tant que spectateur, et à travers ceux que l’on écrit ou réalise,comme cadreur, ingénieur du son, directeur de la photo, monteur, metteur en scène.

    Cette option est une des spécificités du lycée Jehan Ango. Elle n’est proposée que dans 4 lycées de l’Académie de Rouen, et dans une centaine de lycées seulement en France.

    Quels sont les objectifs de cette option ?

    - Mieux connaître et pratiquer un art majeur de notre temps
    - Préparer une épreuve de spécialité du Baccalauréat L, écrite et orale, affectée d’un coefficient important (6)
    - Acquérir ou parfaire des connaissances ou des compétences artistiques nécessaires pour accéder aux BTS et écoles spécialisées en arts de l’image. L’option cinéma –audiovisuel n’a toutefois pas pour but de préparer aux métiers de l’image. Sa vocation est culturelle.

    Doit-on avoir étudié le cinéma pour s’inscrire à cette option ?

    Aucune connaissance ou compétence préalable n’est requise : seule compte la motivation . Toutefois cette option accueille en priorité les élèves qui auront suivi en seconde l’enseignement d’exploration "arts du visuel", dont le recrutement est sélectif (les candidats passent un entretien et il est tenu compte de leur dossier scolaire)Les enseignements d’exploration au lycée Ango

    Qui assure les cours ?

    Plusieurs professeurs interviennent dans l’option. Parmi ceux-ci :
    - Jean-Pierre Damour, professeur coordonnateur, qui assure les cours d’analyse et de scénario en terminale et suit les projets de baccalauréat (scénarios, carnets de bord)
    - Martine Diamante, qui assure les cours d’analyse en première
    - Albert Briand qui anime les ateliers vidéo en première et accompagne la réalisation des films de Baccalauréat
    - Jean-Luc Farcy qui assure l’initiation au scénario en première et anime les ateliers photo

    Par ailleurs des professionnels (critiques, réalisateurs, techniciens) animent des rencontres ou des séances de travail (autour d’Hitchcock, du storyboard...)

    L’option cinéma-audovisuel, est partenaire de Dieppe Scène Nationale . C’est dans ce cadre que les élèves bénéficient de la gratuité des séances de cinéma, d’interventions de professionnels, et qu’en terminale ils participent, à un festival de cinéma (Premiers plans à Angers, Travelling à Rennes..)

    Quel est le contenu des cours ?

    Il est fixé par les programmes publiés au Bulletin officiel de l’éducation nationale, consultables en ligne :
    http://eduscol.education.fr/D0008/EAlycee.htm

    Après a nécessaire initiation en seconde, dans le cadre de l’enseignement d’exploration "arts du visuel", on se penche en première sur l’écriture cinématographique et audiovisuelle (scénario, mise en scène) tandis qu’en terminale on s’intéressera au montage, notamment à travers la réalisation du film qui sera présenté à l’épreuve du baccalauréat

    En quoi consiste l’épreuve du Baccalauréat ?

    1. Une épreuve écrite, coefficient 3, qui est une épreuve d’écriture de scénario et de mise en scène. Le candidat doit rédiger une note d’intention et, selon le sujet choisi, un scénario ou un découpage

    2. Une épreuve orale, coefficient 3, qui consiste en une analyse de séquence (sur un des trois films au programme), et une « soutenance », appuyée sur un carnet de bord, du travail effectué sur la réalisation d’un court métrage. La réalisation de ce film, de l’écriture au montage final (à partir de scénarios proposés en fin de première), occupe toute l’année de terminale

    Les films sont en premier lieu destinés aux épreuves du Baccalauréat, mais les meilleures réalisations peuvent être projetées dans un autre cadre, comme celui des Rencontres académiques audiovisuelles qui ont lieu tous les ans en juin.

    Portfolio automatique :