Vous êtes ici : Accueil > La Vie scolaire > Suivi des élèves
Publié : 30 mai 2010

Suivi des élèves

Les points fondamentaux concernant la fréquentation scolaire

Le contrôle des présences et des absences est une tâche prenante qui nécessite la collaboration de tous. Il est centralisé au Bureau de la Vie Scolaire. Il s‘effectue d’une manière systématique sous la responsabilité des Conseillers Principaux d’Education. Ce contrôle est important pour tous et les quelques règles ci-dessous sont de nature à en accroître l’efficacité.

Deux mots essentiels : SIGNALER et JUSTIFIER

PONCTUALITE

Un RETARD nuit à la scolarité et au bon déroulement du cours. Un RETARD doit rester exceptionnel et doit dans tous les cas impérativement être justifié par écrit au plus tard le lendemain.

Des RETARDS donnent lieu à une sanction.

Un RETARD doit être signalé au bureau de la Vie Scolaire. Un billet d’entrée est obligatoire pour intégrer le cours.

ASSIDUITE

Une ABSENCE nuit à la scolarité.

Une ABSENCE prévue (cérémonie, rendez-vous divers, etc.) doit être signalée par écrit, en temps voulu, au Bureau de la Vie Scolaire. Une ABSENCE illégale donne lieu à sanction.

Une ABSENCE non prévue doit être signalée téléphoniquement par la famille dès le début de celle-ci. TOUTE ABSENCE doit être justifiée par écrit même s’il y a appel téléphonique des responsables de l’élève ou du lycée.

La participation aux cours de sport fait l’objet d’une attention particulière. Les motifs d’absence seront examinés avec la plus grande rigueur et les sanctions seront systématiques.

DEPART EN COURS DE JOURNEE

AUCUN DEPART non autorisé n’est possible dans le courant de la journée, pour quelque raison que ce soit, sauf sur autorisation de Mr. le Proviseur, de son adjoint, d’un Conseiller Principal d’Education, ou de Mme. l’Infirmière.

Dans le cas contraire, l’élève se met en situation illégale etune sanction est prononcée à son encontre. La responsabilité de la famille est alors mise en cause.

Le Bureau de la Vie Scolaire doit impérativement être tenu informé.

Les conseillers Principaux d’Education